Sed Lex...?

24 mai 2013

Ils ont beau nous dire et nous répéter que la verbalisation des usagers de la route n’a d’autre but que de lutter contre les incivilités et infractions en tout genre commises sur la voie publique et surtout pas, comme le pensent certains,  de rapporter quelques euros aux caisses de l’Etat la mésaventure dont a été victime récemment un automobiliste castelthéodoricien pourrait  porter à croire le contraire…
Cet habitant de la cité des fables s’est vu infliger une contravention d’un montant de 35 euros au  motif de « stationnement gênant devant une entrée carrossable » comprenez, pour être clair, qu’il avait garé sa voiture devant une sortie de garage ce qui, indéniablement, constitue une infraction au code de la route, mais là où le bât blesse ce que le dit garage est le sien et que, par conséquent, il ne causait nul préjudice à autrui !
Tant pis, rétorque-t-on du côté du service verbalisateur, la loi c’est la loi et il est interdit de stationner même devant son propre garage…
Il est dit quelque part que dans toute loi il y a la lettre et l’esprit, il semble dans cette affaire que côté esprit on soit assez loin du compte…
Jacques Gille   

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau