Musikelles de Meaux

 

 

28 septembre 2009

Françoise Delol

En direct du festival Musikelles de Meaux (77)

Toujour s à l'affût de mes chanteurs et chanteuses préférés, me voici au festival Musikelles de Meaux qui s'est tenu les 25, 26 et 27 septembre derniers.

Musikelles de Meaux Une 5ème édition qui promet la venue de chanteuses émergeantes telles que Zaza Fournier ou encore Anaïs, et la présence de plus confirmées à savoir Jane Birkin et Véronique Samson. Avec, et ce n'est pas négligeable du tout, des invités masculins pour chacune de ces deux dernières chanteuses, Cali et Vincent Delerm pour la première et FlorentPagny pour la deuxième. Moi qui adore Cali je m'en réjouis d'avance !

Musikelles se présente un peu comme la fête de l'Huma, mais en Musikelles de Meaux beaucoup plus petit, des stands un peu partout, une grande scène en plein air. Tout commence parfaitement avec Anaïs, gentiment déjantée, aux chansons parfaitement réalistes et teintées d'un humour bien trempé: son carton "Je hais les couples" fait naturellement un tabac dans le public!

 Et puis la nuit tombe doucement sur Meaux pour laisser place à l'éblouissante Jane Birkin, habillée par sa "chère petite Lou", émouvante et presque déchirante dans son cri du coeur lancé pour la libération d' Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix assignée à résidence en Birmanie, émouvante également lorsqu'elle évoque son Gainsbourg. Les chansons qui ont fait son succès ont toutes été reprises par le public de Meaux, un peu fébrile au départ puis vite conquis.

Musikelles de Meaux Petits moments de grâce à la venue de Cali et d'Arthur H également avec  qui Jane B a interprété une chanson de Bashung, "Madame rêve"; et puis aussi quand l'artiste est descendue vers nous, dans le public, pour nous chanter presque à l'oreille "Yesterday yes a day". Moment amusant aussi à la venue d'Abdel Malik pour une interprétation revisitée de "l'Anamour". Et puis la rayonnante sexagénaire britannique s'en est allée elle aussi.... pour laisser place à Véronique Samson.

 Quelques chansons sans doute récentes, car je ne les connais pas, Musikelles de Meaux sont égrenées par l'artiste puis vient l'incontournable "Vancouver" et son tout premier succès "Amoureuse": le public, moi la première, chante à tue tête!

 Et les "choses" ont commencé à déraper lentement....Véronique Samson nous a tout d'abord avoué s'être trompée dans les pédales.... puis, elle a fait venir Jean François Coppé, le maire de Meaux, sur scène... ils ont chanté.... d'abord ...une chanson... et puis n'importe quoi...Les "vieux démons" de l'artiste étaient de retour.... Je ne sais pas comment tout cela s'est terminé car je me suis "sauvée" avant la fin.

Mais cette soirée reste mémorable: il me reste ce beau sourire de Jane Birkin... et c'est déjà beaucoup!

Françoise Delol

Crédits photos Françoise Delol

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau