Ça va pas gazer !

22 juin 2012

Ayé ! Le changement, c’est vraiment maintenant. Qui connaissait la hausse de prix rétroactive ? Personne. Le 1er juillet, les ménages utilisant le gaz pourraient subir une hausse du tarif de leurs consommations répercutée sur leur prochaine facture, avec l’application de la formule tarifaire de 2010 sur la période du 1er octobre au 31 décembre 2011. En clair, le gel électoraliste des tarifs réglementés de gaz décidé par l’ancien gouvernement au pouvoir en octobre 2011 devrait être annulé rétroactivement. La Commission de Régulation de l’Énergie considère que les tarifs auraient dû augmenter de 8,8% à 10%. Le prix du gaz est indexé sur le prix du pétrole. Quand le baril monte, la flamme de la gazinière monte également. Quand le baril descend, là c’est marrant, mais on n’arrive jamais à baisser le feu ! Aujourd’hui, c’est un rapporteur public du Conseil d’État qui vient  mettre son grain sel dans la popote. Attention, le torchon va brûler !
Dominique Bré

Ajouter un commentaire