Pas courant

2 août 2012

dsc03857-1.jpgLes coupures d’électricité ne sont pas forcément longues mais quand ça dure, c’est souvent le soir. Tiens… d’un seul coup, on voit plus trop ce qu’on mange ! Même un 27 juillet à 20h10 lorsque le ciel s’est assombri et que l’orage gronde au-dessus de la maisonnée. C’est l’occasion de ressortir les bougies voire la lampe à pétrole chinée dans une brocante. Y a bien aussi la lampe de poche, mais il y a belle lurette que la pile est naze ! Plus du tout habitués à vivre pareille situation. Et là, on trouve le temps long. Plus de télé, plus d’ordi, plus de téléphone. Si !  grâce au mobile on va pouvoir communiquer, sauf que le réseau ne passe pas dans la maison. Et le congel ? C’est marrant, quand une coupure s’éternise, on a toujours une pensée pour ce bon vieux congélateur. Y a la température qui monte de degré en degré dans notre tête. Et puis tout à coup, c’est Noël dans la turne ! Ça clignote de partout ! On va passer trois plombes à remettre à l’heure toutes les horloges, mais on est content. Et l’congel ? Ca va. Il redescend !
Dominique Bré

Ajouter un commentaire