Ogier, Saladin et les Ganecoux !

  15 juin 2011
Saint Eugène

 

Encore un spectacle de Pentecôte à Saint Eugène qui restera gravé dans les mémoires ! L’Association Culturelle pour le Passé de nos Vallées (ACPV) a une nouvelle fois hissé la barre un peu plus haut en proposant sa fresque : Destins Croisés. Les 90 membres de l’association ont encore montré au public l’étendue de leur talent. Pour cet épisode des 3èmes Croisades, l’ACPV avait souhaité la participation des Ganecoux, une autre association d’évocation historique. Heu…, il n’y a pas grand’ monde qui voudrait les croiser les gaillards. Une sacrée troupe les Ganecoux ! Taillés comme des armoires à glace, chevelus comme les musiciens du groupe Punkaravane, ils manient l’épée et la hache en acier trempé comme une majorette manie son bâton. Pour sûr, les Ganecoux : c’est du lourd !

 

Le temps estival qui régnait depuis de nombreuses semaines sur la région avait décidé de faire la tronche pour cette édition 2011. Malgré tout, seule la séance de 22h00 du dimanche de Pentecôte a été perturbée par la pluie. Pluie qui n’a pas empêché une foule énorme d’assister au spectacle puis au magnifique feu d’artifice tiré de mains de maître par les Sapeurs Pompiers du Centre de Secours du village. Les gouttes d’eau ont d’ailleurs pimenté parfois les dialogues des acteurs. Comme par exemple lorsque ce Croisé, traîné sur scène par 2 Sarrazins, s’écria tout à coup en déclenchant l’hilarité dans le public :«J’ai l’cul mouillé ! ». Est-ce le thème, la mise en scène ou le scénario de Destins Croisés, mais il est à noter que les spectateurs ont vraiment accroché cette année !

 

A l’année prochaine, pour 3 nouveaux jours de festivités !
Dominique Bré

Crédits photos : Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau