Il va rouler beaucoup moins bien !

 

dsc09356.jpg15 octobre 2013
La Chapelle Monthodon

 

En ce mardi 15 octobre, un chauffeur-routier venant de Château-Thierry par la départementale 1003 et se rendant à la Sucrerie de Connantre-Morains près de Fère-Champenoise dans la Marne s’est trompé de direction à l’entrée de Dormans. Erreur fatale ! En effet, au volant de son 44 tonnes -une citerne contenant du sirop de sucre de betteraves- il décide de passer par La Chapelle Monthodon pour rattraper le coup. Dans le bourg, il emprunte une rue interdite aux véhicules de plus de 20T, éclate deux pneus et ruine par la même occasion deux jantes d’un essieu de la remorque sur une grosse pierre protégeant l’angle du mur d’une habitation située dans un virage à angle droit ! «J’ai bien vu le panneau au début de la rue, mais trop tard» reconnaît le chauffeur. «Pourquoi n’avez-vous pas fait marche arrière ?» lui demande alors un odonien. «Reculer au volant d’un tel camion sans l’assistance de quelqu’un, c’est risqué. Seul, on ne voit pas tout ce qui se passe à l’arrière  indique le routier. «J’ai fait attention au mur de la maison mais je n’ai pas vu la pierre» poursuit-il. 

 

«44 tonnes, c’est le record !» s'exclame, exaspéré, un riverain du virage. Il faut savoir que depuis de nombreuses années certains poids lourds ne respectent pas le panneau de signalisation routière, provoquant ainsi des dégradations de mur d’habitation ou de mur de clôture à cet endroit. A la décharge des chauffeurs, il faut dire que le panneau est passablement délavé, se confondant ainsi  avec le ravalement de la maison près de laquelle il est implanté et fixé sur un poteau penchant du côté où il va tomber.

 

Plusieurs riverains du virage ont alerté la mairie sur ce non respect du Code de la Route et sur leur lassitude à voir leurs biens dégradés. Pas facile de trouver la solution idéale d’autant que des fermes sont approvisionnées toute l’année par des véhicules de gros tonnage. Des pistes ont été proposées par les riverains comme notamment une signalisation interdisant la circulation des véhicules excédant une certaine longueur. Panneau de signalisation implanté cette fois-ci à l’entrée du village avec un rappel au début de la rue concernée. En cas d’inattention,  le chauffeur aurait la possibilité de faire demi-tour sur la place de l’église. La situation va peut-être se décanter puisque le maire reçoit « quelqu’un concernant la signalisation » cette semaine.

 

dsc09355.jpg

Dominique Bré

Crédits photos : Dominique Bré

 

dsc09357.jpgdsc09350-1.jpg

Ajouter un commentaire