Clignotant SVP !

2 juillet 2013

Le voici donc revenu ce temps des grandes migrations saisonnières que l’on appelle communément vacances !

Et qui dit vacances dit flux automobilistique sur l’ensemble du réseau routier de France et de Navarre au point que pour les sept ou huit week-ends à venir Bison Futé va s’arracher les plumes alors que les responsables de la sécurité routière multiplient par tous les moyens les conseils de bonne conduite pendant que nos braves pandores fourbissent leurs radars et vérifient que leurs carnets de PV sont en bon état…

Si je m’associe volontiers à la nécessité de vérifier que son véhicule est chaussé de pneus en bon état et doté d’un système de freinage en parfait été de marche, si je souscris de la même manière au fait que partir en vacances demande un minimum de prudence tous azimuts, je souhaite rappeler à tous mes frères en conduite automobile que leur véhicule est doté d’un dispositif lumineux désigné sous l’appellation d’indicateur de changement de direction ou, plus simplement, CLIGNOTANT ! Et j’irai même jusqu’à leur enjoindre de ne pas craindre, sinon d’en abuser, du moins d’en user chaque fois que cela s’avère utile c’est-à-dire chaque fois qu’ils effectuent cette manœuvre qui consiste à braquer le volant pour tourner, doubler, etc…
Car il faut bien le reconnaitre l’usage du clignotant se fait de plus en plus rare et particulièrement sur la chaussée de ces fameux ronds-points devenus trop souvent des zones de non droit où tout semble permis à celui qui y est engagé !
Au fait, savez-vous qu’ignorer l’usage du clignotant peut entrainer la suspension de 3 points sur le permis de conduire ?  
Jacques Gille

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau