Saint Eugène cru 2014

10 juin 2014

 Au soir du 9 juin, les organisateurs étaient satisfaits même si il leur a fallu annuler la dernière séance par mesure de sécurité : le vent en fut la cause. Bien que pirates, le bon sens prend le dessus. Ce n’est pas Angéla qui dira le contraire.
Affluence donc le dimanche et surtout en soirée. La place était noire de monde. Au point que la restauration a dû déclarer : «Il n’y a plus rien à manger !». Que d’énergies déployées pour mettre en œuvre le spectacle et toute l’organisation qui gravite autour. Il faut vraiment que l’intendance suive …
Des clins d’œil à l’actualité il n’en manquait pas, comme un nouveau pacte, fonder ou refonder une école. La morale de cette histoire, si l’on peut parler de morale, a été empreintée à Monsieur de La Fontaine : le trésor, voilà un coup monté de main de maître par le capitaine de ces pirates.
Bien sûr comme à l’accoutumée, les 4 L, groupe de chanteuses fidèles à Saint Eugène, ont eu leur franc succès ! Que dire aussi de la machinerie pour hisser les voiles. Ces gars-là, on leur ferait faire le tour du monde. Sait-on jamais !!!! Pierre le Picard en rêve …

Henri Gandon

Crédit photos : Henri Gandon

Commentaires (1)

1. Pivoine 51 13/06/2014

Si je suis d'accord sur une grande partie de l'édito, je n'en dirais pas autant en ce qui concerne le scénario.
En résumé :
- Bravissimo pour les décors et les costumes ;
- Scénario vraiment pas à la hauteur ;
- Spectateurs super mal élevés et d'un sans-gêne sans nom.
- Pour ces 2 dernières raisons, je n'y mettrai plus les pieds (j'en ai trop reçu et dans la tête et sur mon pantalon).

Ajouter un commentaire