Les déchets électriques et électroniques,,,

Quelques participants 124 novembre 2014
Château Thierry

Que faire de son vieux grille-pain ou de son four micro-ondes lorsqu'ils ont rendus l'âme ou de son ordinateur si se fait sentir la nécessité d'en acquérir un qui soit plus performant ? Tel était l'objet de la rencontre organisée à la Maison des Associations par Vie et Paysages en partenariat avec Picardie Nature dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets.
Une occasion de mettre en lumière l'obsolescence programmée de ces équipements en leur attribuant, dès leur conception, une durée d'utilisation limitée ou en provoquant, à terme, l'envie d'acquérir un matériel plus performant ou plus à la mode ce qui conduit chacun d'entre nous à produire chaque année de 15 à 25 kilos de ces déchets électriques ou électroniques. L'occasion également de rappeler que diverses solutions s'offrent au moment de changer de lave-vaisselle ou de téléphone portable :

  •      la reprise par le magasin auprès duquel est faite une nouvelle acquisition
  •     le dépôt dans une déchetterie ou une recyclerie
  •      et même, si le matériel est encore en état de marche, le don à une association ou un particulier...

Jacques Gille
Crédits photos : Jacques Gille / wikipédia

Déchets électroniques et informatiquesDechets electroniques et infomatiques

Ajouter un commentaire