Étampes sur Marne : l’inspection annoncée

Dsc08540 119 février 2014
Étampes sur Marne

Il s’agit d’un rituel immuable au sein de la gendarmerie nationale. Chaque année, on procède à l’inspection des différentes brigades. L’occasion de faire un état des lieux et d’annoncer les chiffres de la délinquance. Mardi soir à Étampes sur Marne, accueillis par Jean-Luc Magnier le maire de la commune, les gendarmes de la communauté de brigade de Château-Thierry / Condé en Brie (COB) ont exposé leurs résultats dans une salle des fêtes copieusement garnie d’élus, parmi lesquels Eric Mangin, maire de Crézancy, Conseiller Général du canton de Condé en Brie et président de la 4CB.

«Nous n’avons pas à rougir de nos résultats !»
La réorganisation et la mutualisation des moyens de la COB a permis d’obtenir des résultats significatifs malgré un effectif limité, à savoir : 18 militaires dont 1 détaché au groupe de lutte anti-cambriolages sur un effectif théorique de 21 hommes et femmes.
Le lieutenant Thierry Kopacz, commandant la communauté de brigade a planté le décor, d’entrée. «En 2013, notre unité disposait en moyenne de 10 gendarmes par jour pour assurer la sécurité publique de 24 000 habitants répartis dans 48 communes sur un territoire de 452km2» a-t-il  indiqué à  l’assistance. Un effectif serré devant lutter contre l’insécurité routière, la délinquance d’appropriation, tout en assurant la formation des militaires, des stagiaires, participant aux commissions de sécurité, entretenant des relations avec la population, les élus et les représentants du monde économique et associatif.
«Nous n’avons pas à rougir de nos résultats» a poursuivi Thierry Kopacz. En 2013, les militaires ont effectué 977 interventions. La délinquance de proximité a chuté de 29,6%. Le taux de résolution est passé à +107%. Une baisse de 35% des vols de véhicules a été enregistrée, tout comme une baisse de 47,6% des vols liés à l’automobile. En ce qui concerne la priorité nationale -les cambriolages- les militaires de la COB ont fait reculer ce type de délinquance de 28,7%, soit 54 cambriolages en moins en 2013. Selon le lieutenant Kopacz, pour maintenir ces bons résultats, le partenariat avec les acteurs de la société civile est plus que nécessaire. «Nous avons fait un pas avec la signature du protocole  «voisins vigilants» dont le développement sera pour moi la priorité cette année»   a-t- il annoncé.
Un regret pour le chef de la COB : l’absence de la vidéo protection. «Il n’y a aucune caméra sur les 48 communes» a regretté Thierry Kopacz. «La sécurité doit être la priorité de tous les citoyens, élus et forces de l’ordre. Sans vous, nous sommes aveugles» a conclu le lieutenant.

Dsc08557«Je ne leur demanderai pas plus»
Commandant de la Compagnie de gendarmerie de Château-Thierry, le capitaine Fanck Ventribout a souligné l’importance de l’engagement des militaires. A noter que ces derniers travaillent en moyenne 08h40 par jour, sans compter les 10h d’astreinte. Le Chef de la Compagnie s’est également réjoui de la baisse de la délinquance générale en 2013 : -17,8%, c'est-à-dire 137 faits de moins. «On ne se satisfait jamais, mais je ne leur demanderai pas plus. Je leur demanderai, mieux, mais pas plus. Ce serait indécent de leur demander plus alors que tout le reste de la société en fait moins».
Franck  Ventriboutest revenu sur un sujet qui lui est cher : la vidéo protection. «La vidéo protection doit être développée » a-t-il lancé aux élus présents. «On ne demande pas à fliquer les gens. On ne demande pas des caméras partout. La vidéo protection, c’est filmer quelques endroits stratégiques dans vos communes pour élucider les faits» a poursuivi le capitaine. Selon ce dernier, un dossier bien monté par une collectivité peut être subventionné à hauteur de 60%. «Vous avez d’autres échéances en tête, mais je reviendrai vers vous dans quelques semaines, dans quelques mois. Je ne lâcherai pas le morceau» a conclu le Commandant de la Compagnie.
Le verre de l’amitié a ensuite été servi à l’issue de ce moment d’échange.
Dominique Bré
Crédits photos : Dominique Bré

 

Ajouter un commentaire