conférence : Vichy contre De Gaulle pour les collégiens !

16 mars 2011
Château-Thierry

Parents, enseignants et élèves s'étaient donnés rendez-vous devant les grilles de la médiathèque  Dans le cadre des projets qui lient l’A.E.R.I. (Association pour des Etudes sur la Résistance Intérieure) et les élèves de 6ème 5ème SEGPA du collège Jean Rostand de Château-Thierry, un groupe composé d’élèves et de leur enseignant, de parents d’élèves et de Madame Layer ( Professeur et Présidente de l’AERI-A) a, ce samedi, assisté à la conférence donnée par Monsieur Chabaud: Vichy contre De Gaulle.

 Pendant deux heures les élèves ont pris des notes sur le contexte politique et social sous l’Occupation. Monsieur Chabaud tenant compte de leur présence a donné maints exemples touchant au quotidien des écoliers en 1940.

 A l’issue de l’exposé, les élèves ont tenu à saluer le conférencier. Ce dernier les a encouragés à poursuivre leur engagement personnel destiné à mieux comprendre le présent à travers une culture historique, socle du devoir de Mémoire.

Texte de Thomas : J’ai appris que le Maréchal Pétain a « donné » la France aux Allemands en serrant la main à Adolf Hitler dans la gare de Montoire. Pendant la guerre les enfants des écoles faisaient des concours de ramassages de doryphores dans les cultures de pommes de terre. Les meilleurs étaient récompensés par des gens très importants, au nom du Maréchal.

 Texte de Larry : Nous sommes allés à la rencontre de Madame Dubois, Résistante qui assistait à l’entretien.

 Texte de Jonathan : J’ai appris que le général De Gaulle a lancé l’appel du 18 juin 1940 qui demande à continuer le combat. Cet appel est passé sur Radio Londres mais il fut entendu par peu de personnes. A cette époque, peu de gens ont la TSF et beaucoup sont sur les routes de l’exode. Mais cet appel va être rediffusé, des affiches vont apparaître et des tracts vont circuler.
 J’ai appris que la France était coupée en deux par la ligne de démarcation entre zone libre et zone occupée. Mais il existait aussi des zones interdites.
J’ai appris que la lutte continuait en Afrique avec le colonel LECLERC.
J’ai profité de cette journée pour m’inscrire à la médiathèque car je veux me cultiver.

Texte de Nicolas : Monsieur Chabaud a fait une comparaison très complète entre le général Charles De Gaulle et le Maréchal Philippe Pétain.


Pierre Bernard
Crédits photos : Pierre bernard

Ajouter un commentaire