Ça commence à causer !

15 novembre 2012
Sud de l'Aisne

A 3 mois de la fin du contrat de délégation entre l’USESA (Union des Services d’Eau Sud de l’Aisne) et Veolia, l’association "Nos ronds dans l’eau" qui milite pour faire baisser le prix de l’eau dans le Sud de l’Aisne sort l’artillerie lourde ! Le Bureau de l’Assoc en appelle à Manuel Valls et à Pierre Bayle. Deux courriers distincts, argumentés et accompagnés d’un support technique, viennent d’être adressés respectivement au Ministre de l’Intérieur et au Préfet de l’Aisne. Coût élevé de la distribution de l’eau potable pour l’un, dénonciation de l’avis d’enquête publique sur la construction d’une usine de captage en Marne pour l’autre ; des sujets destinés à interpeller ces deux personnalités avant la nomination du nouveau délégataire pour 15 ans.

Côté communes estampillées USESA, ça bouge déjà ! Plusieurs Conseils Municipaux ont pris une délibération POUR la tenue d’une réunion entre Noréade (Régie publique du Nord de la France proposant une baisse du prix de la distribution de l’eau potable), l’USESA et les communes adhérentes au Syndicat présidé par Jacques Larangot.

Par ailleurs, 2 communes -Coincy et Villiers Saint Denis- ne souhaitent pas adhérer à l’USESA et demandent aux 102 communes adhérentes de voter une délibération contre leur intégration au sein du Syndicat*. .

Ce vendredi à 20h00, à l’initiative du Front de Gauche Sud de l’Aisne, une Assemblée citoyenne se tiendra au Palais des Rencontres de Château-Thierry. A l’ordre du jour : la gestion et le prix de l’eau dans le Sud de l’Aisne.

Courriers, délibérations, débat : l’eau est sur la table !
Dominique Bré

 
* source "Nos ronds dans l'eau"

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau