Une vieille dame indigne ?

7 novembre 2014

Madame Y... une septuagénaire aux revenus modestes s'est rendue coupable d'avoir organisés des lotos et d'en avoir reversé les bénéfices à des œuvres caritatives sans s'être préoccupée semble-t-il des arcanes de la réglementation en vigueur, alors pour ces faits ô combien délictueux la justice vient de lui infliger six mois de prison avec sursis ainsi qu'une amende de 100 000 euros !
C'est que l'on ne plaisante pas dans notre beau pays avec les agissements de ces délinquants qui croient pouvoir impunément fouler aux pieds cette loi sans laquelle la France ne serait pas ce qu'elle est... Il est vrai qu'ici ou là certains s'en tirent mieux que d'autres ainsi Monsieur B... député et maire d'une commune de la région parisienne soupçonné de blanchiment de fraude fiscale pour un montant de quelques millions d'euros ou encore Monsieur C... un ancien ministre qui a trempé dans plusieurs affaires plus ou moins louches parmi lesquelles on parle de trafic d'influence ou encore de recel d'abus de biens sociaux sans parler de ces parlementaires atteints de cette terrible phobie administrative qui les tétanise au point de leur faire oublier leurs obligations de contribuables mais ce ne sont là que broutilles qui ne méritent guère que l'on s'y intéresse alors que la cas de Madame Y... méritait une sanction exemplaire...
Relisez « Les animaux malades de la peste » et vous vous convaincrez que notre bon Jean de La Fontaine avait tout compris de cette équité à laquelle a droit chacun de ces justiciables que nous sommes en puissance.
Jacques Gille

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau