Un suisse a l’honneur sur le bitume castelthéodoricien


4 avril 2012

Marcher à la vitesse de 8,46 km/heure voilà une moyenne qui n’est pas à la portée du premier venu mais soutenir ce rythme durant deux tours d’horloge pour ne s’arrêter qu’au bout d’un peu plus de 203 kilomètres c’est la performance signée par le Suisse Urbain Girod au cours des 24 heures de Château-Thierry.

 Emmené dans un premier temps par Fabrice Henry la quarantaine de marcheurs (dont trois venus de la Guadeloupe !), auxquels il ne faut pas manquer d’adjoindre un plateau d’une dizaine de féminines réglé au final par la marcheuse de Neuilly-sur-Marne Irina Perevalo, dut affronter une température nocturne plutôt fraiche qui explique peut-être la baisse de régime du sociétaire de l’Athlétic-Club de Château-Thierry Philippe Morel dont le dossard 25 occupa la tête de l’épreuve une bonne partie de la nuit pour terminer sur la troisième marche du podium tandis que ses camarades de club Pascal Maréchal et Cédric Varain prenaient les 4ème et 7ème place du classement.

 Cette 33ème édition qui offrait, à coté des épreuves réservées aux jeunes pousses de la spécialité, une originale compétition en deux fois six heures, aurait méritée de retrouver cet engouement populaire qui, il y a quelques années encore, donnait au sud de l’Aisne une réputation d’excellence presque inégalée dans le milieu de la marche athlétique, un défi que la nouvelle équipe organisatrice coachée par Didier Beaumont, déjà en charge des 8 heures d’Etampes, semble de taille à relever pour peu que de nombreuses bonnes volontés viennent lui apporter leur soutien.
Jacques Gille
Crédits photos : Jacques Gille

 => voir notre reportage vidéo sur Actu TV 02

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau