Ca n'a pas de sens...

25 juin 2015

Après un florilège de ronds-points forts esthétiques mais à certains moments particulièrement perturbateurs, après une avalanche de panneaux « stop » dont la mise en place laisse parfois songeur, il semblerait que les édiles castelthéodoriciens, du moins ceux en charge des questions relatives à nos déplacements urbains, veuillent se lancer dans la plantation d'une nouvelle race de restriction de circulation : le « sens interdit » !
 Premier exemple : le panneau qui vient de fleurir à un bout de la rue Paul Doucet et qui empêche les conducteurs en provenance de l'extrémité de l'île de rejoindre la rue Carnot via la place du maréchal Leclerc les obligeant du même coup à longer la Fausse Marne pour rallier le centre ville avec au bout du quai Coutelier un virage à gauche qui peut s'avérer particulièrement laborieux en fonction des aléas de la circulation notamment au moment de la sortie des écoles...
Au terme de l'un de ces monologues dans lesquels il savait si bien dénoncer les absurdités et travers de notre quotidien Raymond Devos concluait par « il n'y a plus de bon sens », laissons à chacun le soin de s'interroger que ce pour quoi ou ce pour qui ces quelques mots sont d'une criante vérité.
Jacques Gille

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau