Buvez, mais... E-li-mi- nez !

26 mars 2011
La Chapelle Monthodon

Buvez mais E..li..mi..nez Les conclusions sanitaires du dernier prélèvement d'eau potable, daté du 1er février 2011 à 00h00 et effectué sur le réseau Unité de Distribution "Marne Surmelin Chapelle Monthodon" à La Chapelle Monthodon, fait état d'une non-conformité physico-chimique. A la lecture de ce rapport, plusieurs paramètres -Baryum, Terbuméton-Désethyl- affichent une valeur supérieure à la limite de qualité.

Interrogée à ce sujet, l'ARS (Agence Régionale de Santé) située à Laon estime que les valeurs élevées, notamment celle du Terbuméton-Désethyl, (un métabolite du Terbuméton, herbicide employé dans le vignoble champenois dans les années 70/80 et interdit depuis une dizaine Point de captage à la Chapelle Monthodon d'années), sont dues "au drainage". Sous entendu, les fortes précipitations de cet hiver (pluie, neige) ont drainé ces substances vers les nappes phréatiques.

Quoi qu'il en soit, ce bulletin indique que l'eau est de bonne qualité bactériologique, non conforme sur le plan chimique, aux exigences de qualité définies par le Code de la santé publique. Cependant, l'eau est consommable. Mouais, 1 verre, ça va, 2 verres : bonjour les dégâts !
Ah non, ça, c'est pour un autre liquide !

 Dominique Bré
Crédits photos : Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau