C'est la liberté de penser qu'on veut assassiner !

Dsc02561 0018 janvier 2015

Les séides d'un obscurantisme imbécile (mais l'obscurantisme peut-il être autre que stupide) ont donc frappé ! Ces courageux combattants bien dissimulés sous leurs cagoules ont livré bataille à coup de fusil d'assaut à la rédaction de « Charlie Hebdo » dont les journalistes avaient eu le tort de déplaire par leur plume et/ou leur crayon à quelques ayatollahs se croyant investis d'on ne sait trop quel représentativité divine et caressant le rêve de soumettre par n'importe quel moyen l'ensemble du genre humain à leurs lois fanatiques...
Il appartient à chacun d'entre nous de refuser ce diktat de la barbarie et de Dsc02556 001la terreur en réaffirmant notre volonté de défendre cette liberté de la presse qui est le prolongement naturel de la liberté d'expression et de la liberté de penser qui sont parmi les fondements de notre démocratie.
Cabu, Wolinski et les autres sont immortels parce qu'ils avaient du talent et qu'ils ont su nous le faire partager, leurs assassins n'ont droit qu'à notre mépris parce qu'ils ne représentent que la bêtise dans sa forme la plus abjecte !
Aujourd'hui comme demain «Je suis Charlie», «Tu es Charlie», « Il est Charlie », « NOUS SOMMES CHARLIE » !!! 

=>  Une marche républicaine est organisée ce samedi 10 janvier à Château-Thierry, en hommage aux victimes de l’attentat perpétré contre Charlie Hebdo (rendez-vous place Paul Doumer à 9H30, puis défilé rue Carnot, avec un arrêt symbolique devant les locaux du journal « l’Union », et rassemblement devant l’Hôtel de Ville).

 Jacques Gille
Photos : Dominique Bré

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau