Un chemin de croix

4 octobre 2014
La Chapelle Monthodon

«Sous le soleil ou sous la pluie, de janvier à décembre, en semaine ou le week-end, et parfois même la nuit à la lueur des lampes frontales, il n'y a pas de trêve possible pour le randonneur axonais ! » peut-on lire sur le site du Comité de Randonnée de l’Aisne. Si, c’est possible ! Juste après l’élagage du chemin de Grande Randonnée (GR14) passant à La Chapelle Monthodon. Cette coupe sévère de la végétation (elle en avait vraiment besoin) restera dans les annales.
Trois jours après le passage d’un lamier et en l’absence de l’employé communal, le maire du village se retroussait les manches et commençait à  dégager les branches, épines et tout le toutim en short et chemisette. Il faut dire que le temps s’y prêtait. Ce n'est pas comme en ce moment. «Ça la fout mal pour un GR » soupirait-il. C'est clair qu'après une taille sur près de 800m, ce petit chemin n'avait ni queue ni tête et ne sentait plus la noisette !
Les contribuables odoniens voient au moins où passent leurs impôts : dans l’indemnité de leur maire (jusque là, il n’y a rien à dire) et dans la facture de l’élagage (là, par contre, il y aurait beaucoup à dire). En effet, celle-ci devrait être adressée aux riverains du chemin. Cette partie du GR n'est pas encore totalement déblayée. Loin s'en faut. Le mauvais temps semblant maintenant vouloir s'installer sur notre contrée, ça ne va pas être une partie de plaisir pour redonner un nouveau cachet à cet endroit fréquenté par de  nombreux randonneurs.
Dominique Bré
Crédits photos : Dominique Bré

 

1 1 3 2 4

2

Ajouter un commentaire