Tout n’est pas noir

30 août 2012

En France, on frise la barre des 3 millions de chômeurs. Le taux de marge des entreprises est le plus bas depuis 25 ans. Des plans sociaux sont dans les starting-blocks. En Espagne, dans une petite ville proche de Valence, 40 000 jeunes venus du monde entier se sont lancés 120 tonnes de tomates à la figure lors d’une fête qui date de 1944. Pendant ce temps là, un maire de Gauche andalou jouait les Robins des Bois en pillant deux supermarchés pour redistribuer des chariots remplis de produits alimentaires aux ONG locales. On est à se demander ce qui va bien. Le tour d’horizon est vite fait. Y a plus rien qui va dans ce bas monde. Ah si ! Y a la peur. Elle va bien cette satanée peur ! Elle brille même d’un beau bleu. La peur que nous avons au plus profond de nous-mêmes. Celle qui nous paralyse, qui nous empêche d’agir. Des fois que… Depuis un certain temps, pour ne pas dire un temps certain, y aurait quand même matière à remuer ciel et terre ! A dire stop et pas encore ! Ben non, devant la peur on n’en mène pas large. On est même assurément vert. Changerons-nous un jour ? Serons-nous rouge de colère ?
 Dominique Bré

Ajouter un commentaire