Drôles de vitrines !

8 octobre 2010
Château-Thierry


Vitrine ou panneau d'affichage ? La municipalité de Château-Thierry souhaite user de son influence afin de dynamiser le commerce castelthéodoricien ce dont personne ne saurait lui tenir grief bien au contraire.

 Toutefois parallèlement aux travaux entrepris pour un aménagement du marché couvert et au projet de transformation de la place des Etats-Unis pour y implanter quelques magasins il est un « chantier » sur lequel il serait bon de se pencher : celui de ces boutiques désertées depuis plusieurs semaines et même plusieurs mois (pour ne pas dire plusieurs années pour l’une d’entre elle située dans la rue Carnot) et dont la devanture s’est peu à peu couverte d’affiches de toutes les tailles et aux coloris les plus variés destinées à promouvoir soit un concert, soit une brocante ou quelque manifestation du même genre.

 Force est de reconnaître que si cette « promotion » apporte la preuve du dynamisme de la cité elle ne contribue guère à renforcer l’attrait d’un centre ville croulant déjà sous une avalanche d’activités dites de service (banques, assurances, etc…) qui ne constitue pas un pôle d’attraction propre à y attirer le chaland, quand aux touristes de passage mieux vaut éviter de penser à quoi ils songent devant le spectacle affligeant de ces friches commerciales transformées en panneaux d’affichage du plus mauvais effet.

 Une situation qui appelle une réflexion mais aussi et surtout, à court terme, une opération sinon de réhabilitation du moins de nettoyage tout comme une réflexion des organisateurs de tout poils sur les conséquences souvent disgracieuses de cet affichage sauvage dont on ne peut même pas être certain qu’il se révèle utile au bon déroulement des évènements qu’il souhaite mettre en valeur.

 Jacques Gille
Crédits photos : Jacques Gille

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau