Des vaches en batterie

19  juin 2012
Un entrepreneur de Travaux Publics du Nord envisage d’implanter une étable de 1 000 vaches laitières et 750 veaux sur le territoire de deux communes de la Somme. La cerise sur le gâteau : un méthaniseur. En effet, l’unité de production comprendra également une installation capable de produire du gaz méthane fonctionnant avec les lisiers, fermentescibles et boues de stations d’épuration récoltés dans un rayon de 110 km. Il faudra 2 700 hectares pour épandre les 40 000 tonnes annuelles de boues résiduelles issues de ce méthaniseur. Les rejets produits «seront acceptables en termes toxiques et cancérigènes» prétend le concepteur du projet. Qu’en sera-t-il des conditions de vie des animaux ? L’enfermement lié à un régime alimentaire modifié  dans le but d’obtenir une production laitière maximale ne sera certainement pas sans effet sur ceux-ci. La FNSEA (Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles) est assise le cul entre deux chaises. Selon elle, la SCEA (Société Civile d’Exploitation Agricole) à l’origine du projet est «un prédateur» mais aussi un gros cotisant. Comme le souligne l’association locale qui se bat contre ce projet démentiel, on a certes le droit d’entreprendre, mais pas n’importe où, n’importe comment et à n’importe quel prix !
Plus d’infos sur ce projet en tapant www.novissen.com
Dominique Bré

Ajouter un commentaire