les flammes de l’espoir ont brillé dans la nuit castelle

le-monument-aux-morts.jpgChâteau-Thierry
13 novembre 2011

les-flammes.jpgCréé en 1887 dans l’Alsace-Lorraine occupée pour marquer symboliquement le refus de l’ordre prussien, le Souvenir Français est devenu l’une des plus anciennes associations françaises qui s’est donnée pour mission de conserver le souvenir de ceux qui sont morts pour la France et de transmettre le flambeau du souvenir aux générations successives.

En prélude aux cérémonies commémoratives du 11 Novembre ses représentants accompagnés du Sous-Préfet de Château-Thierry, de membres de la municipalité, des porte-drapeaux ainsi que de collégiens ont allumés les flammes de l’espoir tout d’abord à la nécropole du cimetière militaire des Chesneaux puis au Monument aux Morts de la place Paul Doumer.

 Un moment de recueillement simple mais intense qui fut l’occasion d’entendre, à travers la lecture de quelques lettres, la parole de quelques-uns de ces anonymes pour lesquels la "der des der" fut une suite de souffrances et d’espérance…   
Jacques Gille
Crédfits photos : Jacques Gille

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau