Quel fond ?

4 septembre 2012

On pourrait croire qu’avec 3 millions de chômeurs, la France a touché le fond. Pas du tout. Il ne faudrait pas oublier les travailleurs qui ont un emploi instable ou précaire. Au total, cela fait près de près de 6 millions de personnes. Notre pays a entamé une lente plongée vers les abîmes. On se dit qu’un jour on va quand même bien remonter à la surface ! On ne va pas descendre éternellement, non ? Surtout qu’on ignore totalement ce qu’il y a au fond ! Au fait, et si il n’y avait pas de fond ? Les gouvernements successifs, le patronat, les syndicats s’étripent, ou font semblant de s’étriper, depuis des lustres sur les mesures qui devraient être prises une bonne fois pour toute pour stopper ce suicide collectif. Mais souhaitent-ils vraiment trouver des solutions ? Ne seraient-ils pas tous complices de cette situation désastreuse. Car au fond, plus il y a de miséreux, plus il y a de gens qui coulent... des jours heureux.
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau