Condé en Brie : la grand-messe de la moto

20 janvier 2014
Condé en Brie

La Ligue Motocycliste Régionale de Picardie a tenu son Assemblée Générale, samedi après-midi, à Condé en Brie dans une salle intercommunale archicomble. Entouraient Patrick Stadler, le président de la Ligue et Georges Verdoolaeghe, le président du Team Condé Moto Verte : Pascal Malezé, président du Comité des officiels, Bruno Dancourt, président du Comité Enduro-Endurance, Daniel Blond, président par intérim de la Commission Moto Cross. A noter également la présence de Robert Liquier, président d’honneur de la Ligue Motocycliste Régionale de Picardie et Patrice Berthoux, conseiller d’Animation Sportive à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale. Accueillis par Françoise Laurent, maire de Condé en Brie, responsables de clubs et pilotes Picards ont écouté attentivement le bilan de l’année écoulée.  

 Une année 2013 «un petit peu compliquée», comme l’a souligné le président Stadler, à cause des intempéries qui ont généré des annulations ou de gros déficits pour certains clubs. L’accidentologie a été un problème important. Le nombre d’accidents n’a pas été plus important mais ceux-ci ont été plus graves. «L’année 2013 a été compliquée avec les administrations en termes d’homologation de circuits ou de validation de dossiers d’organisation. Nous avons des départements, généralement dans les sous-préfectures, où c’est excessivement compliqué. Il y a des secteurs dans l’Aisne où ça va très bien et il y a des secteurs où ça va très mal» a indiqué Patrick Stadler. Un sujet des plus préoccupants : la hausse des tarifs des assurances «Responsabilité civile organisateurs».

 Il y a un secteur où les choses vont bien, tout de même, c’est celui du nombre de clubs. La Ligue compte actuellement 40 clubs. Ce chiffre devrait être porté à 42 cette année. Parmi les nouveaux membres, le SX Concept de Roy dans la Somme. Ce club vient de créer une piste indoor de moto cross dans un ancien bâtiment industriel. Sont donc affiliés officiellement à la Fédération Française de Motocyclisme : 12 clubs dans l’Aisne, 18 dans l’Oise et 10 dans la Somme. Autre point positif : le nombre des licences. Celui-ci était de 2 526 en 2012. Il est passé à 2 771 en 2013. Un effet peut-être de la nouvelle loi sur le sport obligeant tout pratiquant, quelque soit la discipline, à posséder une licence.

 Le département de l’Aisne compte 935 licenciés (702 en 2012). Celui de l’Oise observe une légère baisse : 1 165 en 2013 contre 1 197 en 2012. Enfin, le département de la Somme totalise 671 licenciés (627 en 2012). «Cela reste relativement stable. La belle évolution, c’est le département de l’Aisne. Tant mieux pour ce département» s’est réjoui le président. Concernant les clubs, le Saint Quentin Moto Passion situé dans l’Aisne compte 259 licenciés à la Fédération Française de Motocyclisme. Il est suivi, avec 227 licenciés, par le Plainville Moto Verte, dans l’Oise et le moto club d’Ailly sur Noye, dans le département de la Somme, avec 223 licenciés. Patrick Stadler a fait part de sa satisfaction concernant les résultats sportifs : 4 titres de Champion de France, 1 Champion d’Europe, qui est également Champion de France Elite,  en quad, une 2ème place à la Coupe des Régions en Trial. Une belle réussite pour la région Picardie.

 La politique s’est invitée à l’Assemblée Générale de la Ligue. «On nous ressort le découpage des régions. Un truc qui avait été vu en 2009, je crois,  par M. Balladur. On dit que la Picardie ne va plus exister. Le département de l’Aisne fait partie de la Champagne, la Somme, du Nord-Pas-de-Calais et l’Oise,de l’Ile de France ou la Grande couronne de Paris. J’espère que nous allons, que vous allez défendre la région Picardie» a déclaré le président.

 Patrick Stadler a salué le travail accompli par les différentes Commissions,  notamment par la commission technique avec le contrôle de 4 600 motos en 2013. Il a évoqué ensuite le calendrier 2014. Celui-ci est bien chargé avec une première cette année : l’organisation d’un Trial indoor de niveau mondial au Zénith à Amiens, le vendredi 21 février. D’autres rendez-vous sont programmés comme notamment le Championnat du Monde de side-car cross à Plomion dans l’Aisne, le 4 mai. En conclusion, le président a tenu à remercier les collectivités locales pour l’aide apportée lors des manifestations. 

Qui dit Assemblée Générale, dit remise de prix ! Les clubs, pilotes et officiels les plus en verve de l’ensemble des disciplines que compte la Ligue, ont donc été récompensés sous les acclamations de l’assistance. En marge de l’Assemblée, a eu lieu devant la salle interco une démonstration de Trial avec notamment la première moto trial électrique -la EM 5.7- fonctionnant avec une batterie au Lithium Polymère.

 Pour clôturer ce beau rendez-vous motocycliste, le verre de l’amitié fut servi à tous les participants.
Dominique Bré
Crédits photos : Dominique Bré

 Contact Ligue : www.ligue-moto-picardie.asso.fr

Contact Moto trial électrique : www.electric-motion.fr

 

 

Ajouter un commentaire