Grogne à l’école de Nesles La Montagne

10 février 2011
Nesles La Montagne

panneau   L'écoleN’ayant pu se faire entendre de l’Education Nationale, à propos des menaces de fermeture de classe, lors d’une manifestation sous les fenêtres de l’inspection primaire de Château-Thierry (notre article du 24 Janvier) le collectif « Combat pour l’école » composé d’élus, de parents d’élèves et de syndicalistes a décidé, au cours d’une réunion qui s’est tenue dans l’ex-école de Gland rayée de la carte en 2005, de poursuivre son mouvement de protestation en menant diverses actions.

 L’une des toutes premières fut, le Mardi 8 Février, l’occupation de l’école de Nesles-la-Montagne dont l’une des classes devrait disparaître à la prochaine rentrée selon les informations recueillies par Gérard Bricoteaux maire de la commune venu soutenir les parents d’élèves dans leur refus de voir sacrifié, au nom d’on ne sait trop quel logique économico-politique, un établissement qui compte actuellement 137 élèves répartis en six classes.

Parents Dès 9h00 les manifestants, dont certains arboraient des t-shirts exprimant leur inquiétude, ont empêché le déroulement des cours (à la grande satisfaction de la plupart des enfants ravis de cette récréation inhabituelle) tout en se relayant au téléphone pour marquer leur colère auprès des services de l’inspectrice d’académie et de l’inspection primaire.

Parents Un premier mouvement de grogne qui en appelle d’autres comme une manifestation devant la sous-préfecture Samedi 12 Février à 11h00 ou un éventuel blocage du rond point de l’autoroute A4 voire un pique nique géant sur le pont de la Marne.

Pour en savoir plus et apporter votre soutien au mouvement rendez-vous sur le blog créé pour l’occasion : combatpourlecole.over-blog.com

 Jacques Gille
crédits photos : Jacques Gille

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau