Dire non aux gaz et huiles de schiste !

Château-Thierry
9 mai 2012

Il n’est sans doute pas faux d’affirmer que le pont Aspirant de Rougé est devenu l’un des lieux privilégiés où s’exposent les colères et les inquiétudes des habitants du sud de l’Aisne : après une série de panneaux ou s’affirmait, l’an dernier, le refus de la fermeture d’un certain nombre de classes c’est la crainte de voir notre région devenir un vaste chantier consacré à la recherche et à l’exploitation des gaz et huiles de schiste qui s’affiche à travers quelques panneaux illustrés par les graphistes de l’association « Street Art Déco ».

 Un combat « pour l’avenir des futures générations » selon l’une des participantes, mais dont cette déclinaison illustrée n’a guère fait recette puisque l’on ne comptait qu’une cinquantaine de participants pour son inauguration effectuée sous un ciel menaçant qui explique peut être que certains aient préférés resté à l’abri des intempéries remettant à plus tard l’émargement de la pétition géante que chacun peut signer au passage du pont.

 A noter que, selon le collectif Carmen*, cette expo revendicative devrait rester en place tant que les permis d’exploration ne seront pas abrogés.

 Jacques Gille
Crédits photos : Jacques Gille

* retrouvez les infos du collectif sur : www.collectif-carmen.org

Ajouter un commentaire