Le changement, c’est bientôt !

dsc03618.jpg26 avril 2013

 Une réunion d’information sur la redevance incitative (RI) qui amènera le citoyen à trier davantage pour permettre une réduction des ordures résiduelles et un recyclage efficace et adapté s’est tenue jeudi soir à La Chapelle Monthodon. Initiée par la Communauté de Communes du Canton de Condé en Brie (4CB), laquelle était représentée par Bruno Lahouati, Président de la Commission Environnement, Lucie Harmange, Animatrice du Contrat global pour l’eau et Philippe Del Castillo, Maître composteur, cette première réunion publique était organisée pour les habitants des villages de La Chapelle Monthodon et Saint Agnan et destinée à expliquer les tenants et les aboutissants de cette fameuse redevance. Une petite quarantaine de personnes était présente dans la salle communale du bourg.

La RI remplacera à compter de 2015, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM). La plupart des habitants ne savent pas combien, précisément, ils paient de TEOM. Celle-ci est présentée avec la taxe d’habitation et le système de calcul actuel se base sur la valeur locative du logement et non sur la production effective de déchets. A partir de 2015, le principe pollueur-payeur, cher au Grenelle de l'Environnement sera appliqué. Avant cela, une période test suivie d’une facturation à blanc débutera en Août 2014. A noter que la 4CB s'est associée avec la C4 (Communauté de Communes du Canton de Charly sur Marne) pour une meilleure maîtrise des coûts.

La redevance incitative comprendra une part fixe avec un certain nombre de levées par an (5,12 ou 26). Celle-ci doit être affinée par les élus. La part variable sera le nombre de fois supplémentaire où le bac sera proposé à la collecte. La facture dépendra également de la production individuelle de chacun. Un foyer disposant d’un bac de 240l paiera plus qu’un foyer disposant d’un bac de 120l. Bruno Lahouati a présenté, à titre d’exemple, la grille tarifaire de la RI mise en place à la Fère Champenoise dans la Marne : 150€ par an pour un bac de 120l avec 5 levées comprises.

Quant au sac jaune, ses jours sont comptés. Il sera remplacé par le bac individuel actuel destiné au verre. Le couvercle de celui-ci deviendra jaune ! Rideau pour le porte à porte ! Du moins pour la collecte du verre et des encombrants. Pour le verre, des points de collectes seront installés dans les communes. Ce sera le retour du gros "container à bouteilles". Concernant les encombrants, un foyer dans l’incapacité d’amener par ses propres moyens des "monstres" en déchèterie pourra faire appel à un service dédié.

Avec la mise en place de la redevance incitative, chaque foyer sera responsabilisé et sensibilisé à la quantité de déchets qu’il produit et au coût réel de la gestion du service.

Dominique Bré

Crédits photos : Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau