Sauf que

28 août 2012

 Tout le monde connaît l’expression «l’avoir dans le baba». C’est plus classe de dire cela que dire «l’avoir dans le cul». Mais le résultat est identique. La preuve. Leclerc, Michel-Édouard, pas le Maréchal dont de nombreuses villes ont certainement rendu récemment hommage lors des commémorations de la libération, a annoncé que l’ensemble de ses magasins allait vendre le carburant à prix coûtant et ceci pendant tout le mois de septembre. Bel effort participatif. Même si on devine bien là une arrière pensée lucrative. A l’écoute de cette annonce, on s’est dit qu’après avoir fait le plein, on allait se rendre à fond la caisse chez celui qui rembourse 2 fois la différence si on trouve moins cher ailleurs ! Carrefour pour ne pas le nommer. Pas de bol. On peut tout de suite retirer cette idée de notre p’tite tête. En effet, cette disposition ne marche pas si un concurrent fait un acte promotionnel. Ils pensent à tout ces cons là. Y aurait de quoi les étrangler avec le tuyau de la pompe à essence !
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau