Des trophées pour les sportifs castelthéodoriciens

14 septembre 2010

 Château-Thierry
 

L'assistance Le plateau De A comme Athlétic Club à U comme ULM Castel la pratique sportive se décline en une cinquantaine de disciplines à Château-Thierry qui regroupe plusieurs milliers de licenciés dont sont issus une bonne vingtaine de champions de Picardie et autant de champions de l’Aisne sans oublier un champion de France espoir sur 20 km marche (Florian Letourneau) et un champion d’Europe master catégorie 65 ans en deux de couple mixte (Jean-Claude Goerens par ailleurs président du club d’aviron local).

Tous ces champions et leurs dirigeants, qui méritent d’être largement associés aux performances de leurs protégés, se sont retrouvés récemment à l’amphithéâtre des caves Pannier, à l’initiative de l’Office Municipal des Sports et de la municipalité, pour une remise des trophées sportifs qui servait de prologue à la fête du sport au cours de laquelle le Palais des Sports - qui enregistra, il y a une soixantaine d’années, les exploits des basketteuses castelthéodoriciennes – fut baptisé du double patronyme de Marcel Lesage et Jacques Royer-Crécy, deux pugilistes qui firent les beaux jours du noble art dans le sud de l’Aisne et même au-delà.

Jacques Royer-Crécy Avant que Loïc Caron et Jacques Bosserelle, les maîtres de cérémonie, déclenchent la (trop ?) longue Jean-Claude Goerens distribution des récompenses, Jean-Pierre Ducloux, adjoint aux sports, s’était félicité de la richesse de la saison sportive qui a vu un nouvel évènement, le semi-marathon, s’inscrire au calendrier des grands rendez-vous que propose Château-Thierry puis le président de l’OMS, Eric Brême, insistait sur le rôle des nombreux bénévoles qui consacrent tout ou partie de leurs loisirs à l’organisation des manifestations et à l’encadrement des sportifs et demandait à tous d’avoir une pensée pour Denis Decochereaux, l’un des dirigeants du Château-thierry Football Club, récemment disparu.

 Jacques Gille
Crédits photos : Jacques Gille
La photo de Jean-Claude Goerens provient du site du club d'aviron

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau