Un beau gâchis !

Dsc0196714 février 2015
La Chapelle Monthodon

Thierry Fallet n’est plus maire de La Chapelle Monthodon depuis le 9 février. En mars 2014, celui-ci avait été élu conseiller municipal dès le premier tour des Municipales. Il avait recueilli 66,66% des voix. «On a notre maire !» avait-on entendu dans l’assistance au terme du dépouillement des bulletins. Le 4 avril, lors de la mise en place du nouveau conseil municipal, ce fils et petit-fils d’anciens habitants du village de retour au bercail après une absence de 30 ans, devenait effectivement maire de la commune. Mais voilà, par ici, il ne suffit pas d’être intelligent pour piloter un bourg de 189 habitants. Il faut également avoir la fibre rurale. Voyant sans doute d’une part, que la mayonnaise ne prenait pas et d’autre part, devant faire face semble-t-il à des soucis personnels, Thierry Fallet a donc remis sa démission au Préfet de l’Aisne. L’ancien édile reste toutefois conseiller municipal«au moins encore 1 an». Une séance publique au cours de laquelle aura lieu une nouvelle distribution des rôles devrait se tenir tout prochainement.
Dominique Bré
Crédits photos : Dominique Bré

Commentaires (1)

1. Pivoine 51 16/02/2015

Pour avoir eu personnellement affaire à ce maire, j'ai pu constater qu'il ne lui manquait pas que la fibre rurale.
Je ne suis pas certaine que le préfet ait eu raison de lui imposer qu'il reste encore 1 an comme conseiller.
Cela ne peut qu'être source à problèmes pour la suite.
Dans une entreprise on n'a jamais vu le directeur devenir employé.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau