Le Breuil : l’esprit "Grande Tablée"

24 novembre 2014

L’édition 2014 de la Fête des Terroirs et des Métiers d’art a connu un énorme succès. Il faut dire que le temps clément a donné un petit coup de pouce bien mérité. Pendant 2 jours, les visiteurs se sont bousculés autour des nombreux stands de métiers de bouche et d’artisanat. Les animations, comme notamment le fonctionnement d’une batteuse miniature, ont connu également une belle affluence.

Lors de l’inauguration de la manifestation, Chantal Toubart, la patronne des bénévoles, n’a pas été peu fière d’annoncer une bonne nouvelle devant un parterre d’élus des départements de la Marne mais aussi de l’Aisne. En effet, l’évènement vient de recevoir le label "La Grande Tablée - Les Rabelaisiennes" du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. La convivialité, le partage et le plaisir de se retrouver ensemble fondent l’esprit des fêtes populaires qui se déroulent partout en France dans les bourgs et les villages. La Grande Tablée a pour objectif de valoriser la transmission de notre patrimoine culinaire et de rassembler autour d’une grande table toutes les générations. Évènement populaire et multi-générationnel, ambiance festive, recettes traditionnelles, la Fête des Terroirs réunissait tous les ingrédients pour décrocher ce signe distinctif.

Pour Didier Dépit, cette 18ème fête était la première en tant que maire. Celui-ci, vice-président de l’association responsable de l’organisation, pilote en effet la commune depuis les dernières municipales. Pour l’occasion, l’édile avait tenu à inviter l’ensemble des ses collègues du Canton de Condé en Brie dans l’Aisne. Canton situé tout à côté. Outre la présence de Christian Bruyen, Conseiller général de la Marne, maire de Dormans et Henri Guinand, maire d’Orbais l’Abbaye, on a donc pu noter celle de Bruno Lahouati, maire de Baulne en Brie, Eric Assier, maire de Condé en Brie, Jordane Beauchard, maire de Celles-lès-Condé, Didier Simon, maire de Monthurel. Pour l’occasion mais pas que !

Photos Jean Croquet (Cliquer)

"Rapprochement local"
En effet, les élus marnais et axonnais de la Vallée du Surmelin ont décidé ne pas atttendre une chute de frontière administrative ayant du plomb dans les 2 ailes. Ils se sont regroupés afin de promouvoir et valoriser les atouts de la vallée. "Il semble que quelque chose est en train de naître. Nous ne connaissons pas encore son nom mais la création est en route" a lancé Didier Dépit. La Fête des Terroirs devait être inaugurée cette année par Eric Mangin, Conseiller général de l’Aisne, maire de Crézancy et président de la Communauté de communes du canton de Condé en Brie. Excusé, c’est à Bruno Lahouati, vice président à la Communauté de communes, qu’est revenu cet honneur.

"Voisins et si proches malgré les frontières administratives"
Espérant que le droit d’option permettra un rapprochement du département de l’Aisne avec la Champagne, le maire de Baulne en Brie a déclaré "que nous ferons tout pour que cette frontière administrative d’un autre temps se transforme en passerelle, joignant nos territoires aux paysages et intérêts communs". Municipalité breuilloise et communes axonaises travaillent déjà au développement culturel et touristique de cette belle vallée du Surmelin. 

Avec de telles locomotives, on ne peut que souhaiter une longue vie à la Fête des Terroirs et des Métiers d’art !
Dominique Bré
Crédits photos : Dominique Bré

Commentaires (1)

1. Pivoine51 27/11/2014

C'est bizarre, mais en lisant cet article, je remarque qu'il y a un grand absent, notre Maire.
Le 'biloute', ne doit pas se sentir concerné par cette fête.
Se sent-il vraiment concerné pour quelque chose, on finit pas se le demander.

Ajouter un commentaire