Encore un p'tit effort !

voie à Condé en Briedsc01759-1.jpg28 novembre 2011
Condé en Brie

L'Association Tourisme Ferroviaire de la Brie Champenoise à l'Omois (TFBCO) qui rappelons-le souhaite d'une part, et ceci depuis de nombreuses années, faire rouler un train touristique sur la ligne Mézy Moulins-Montmirail et d'autre part, sauvegarder également un patrimoine ferroviaire, a présenté son projet mercredi 16 novembre devant le Comité Syndical de l'Union des Communautés de Communes du Sud de l'Aisne (UCCSA). Selon Yves Coquel, Président de TFBCO, le dossier a été soutenu par la majorité des élus. C'est déjà ça de gagner car les négociations avec Réseau Ferré de France (RFF) concernant la poursuite de la réhabilitation de la ligne sont, elles, au point mort ! Il reste 9,425km de voie à rénover entre Artonges et Montmirail : 5,074km côté Aisne et 4,351km côté Marne. Certes y'en a pour des sous, mais le projvoie secteur Artonges-Montmirailet de l'Association vaut vraiment le coup de se bouger !

A lire le dossier présenté à l'UCCSA, on salive d'avance : circulation et exploitation d'un train touristique de type « Picasso » sur la ligne Mézy Moulins-Condé en Brie-Montmirail, mise en place d'une activité Vélorail, création en gare de Montmirail d'un musée ferroviaire, circulation et exploitation du Picasso sur le réseau Château Thierry-Montmirail-Dormans. Par ailleurs, l'Association avait lancé en début d'année une souscription pour acquérir le site de la gare de Montmirail. A ce jour les dons se montent à 1 700 euros. Vous pouvez retrouver l'intégralité du dossier présenté par TFBCO à l'UCCSA sur www.pays-sud-aisne.fr. Si vous souhaitez prendre contact avec l'Association, il suffit d'adresser un courriel à yves.coquel.tfbco@orange.fr.
Dominique Bré
crédits photos : Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau