A votre santé !

12 septembre 2012

Pour lutter contre l’obésité et redresser les comptes de la France, l’ancien gouvernement Fillon avait décidé fin 2011 de taxer les sodas. En 2012, toujours au nom de la santé publique et pour générer des recettes budgétaires, le gouvernement Ayrault envisagerait jusqu’à un doublement des taxes sur les bières. Si la taxe à 75% sur les très hauts revenus pourrait faire fuir un petit nombre de Français à l’étranger, la mesure sur la «mousse» devrait, elle, contraindre par contre un nombre important de nos compatriotes à se ruer vers le vin. En effet, quel responsable politique oserait s'attaquer aux lobbies du pinard ? Le vin et la France c'est quand même une histoire d'amour ! Sauf que les histoires d'amour finissent mal en général. Le vin, consommé sans modération, vous mène en grande pompe vers la bière.
Dominique Bré

Ajouter un commentaire