Pas prêt de lâcher le morceau !

Condé en Brie8 septembre 2014

Condé en Brie

 Vendredi soir à Condé en Brie, Jacques Krabal, le député-maire de Château-Thierry, a tenu une réunion publique d’information concernant le mariage forcé Picardie/Nord-Pas-de-Calais. Accompagné d’Emeric Luquin, maire de Domptin et coordinateur du Collectif Non à la Picardie/Nord-Pas-de-Calais composé d’élus et de citoyens, le parlementaire a renouvelé sa farouche opposition à la dernière mouture de la nouvelle carte des régions en réitérant une fois encore ses arguments. «L’Aisne n’a rien à faire avec le Nord » a entre autre martelé à plusieurs reprises le député de la 5ème circonscription devant un très faible auditoire de maires du canton. «Si le mariage forcé se fait quand même, il ne faudra pas qu’ils viennent se plaindre après. Qu’ils ne viennent pas nous dire qu’on a rien fait !» a-t-il lancé. Jacques Krabal et Emeric Luquin attendent avec impatience la rentrée parlementaire. En effet, la nouvelle carte des régions aura-t-elle droit à une seconde lecture au Parlement ? Le député et les plus de 8 000 citoyens signataires de la pétition contre le mariage forcé seront-ils entendus ? Si ce n’est pas le cas, des actions, comme par exemple la «montée» à Paris au volant d'enjambeurs et tracteurs, pourraient bien avoir lieu.
Dominique Bré
Crédits photos : Dominique Bré

Condé en Brie

Ajouter un commentaire