Lao-Chin-Hua, un chinois chez La Fontaine

frederic-pannier.jpg le-char-des-fetes-jean-de-la-fontaine.jpg

monsieur-lao.jpg3 avril 2013
Château-Thierry
C’est un peu le hasard qui a conduit Frédéric Pannier sur les traces de monsieur Lao, un chinois arrivé à Château-Thierry à la fin des années 20 pour passer deux années au lycée Jean de La Fontaine et que les soubresauts de l’histoire ont amené à s’installer définitivement sur les bords de Marne jusqu’à sa mort survenue en 1980…

C’est par curiosité que le jeune braslois a un jour poussée la porte d’une maison promise à la démolition pour faire place à la belle résidence qui borde depuis quelques années l’avenue Jules Lefèvre, une visite au cours de laquelle il a découvert un certain nombre de documents et aussi quelques objets rappelant l’existence de cet ébéniste (qui fut également peintre et sculpteur) dont les vieux castelthéodoriciens se souviennent notamment par le(s) char(s) qu’il réalisait à l’occasion des Fêtes Jean de La Fontaine…

Il a fallu beaucoup de patience pour dépoussiérer ces témoins muets afin de les présenter au public à travers une exposition qui s’est installée trois jours durant dans la salle municipale de la rue du Château, un lieu que monsieur Lao a connu pour être à une certaine époque les Bains douches municipaux mais, comme l’aurait dit Rudyar Kipling, ceci est une autre histoire…

ð    A noter que Frédéric Pannier a également consacré un livre à Lao-Chin-Hua
Jacques Gille
Crédits photos : Jacques Gille

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau