De l'huile de coude

15 juin 2015
 
La fée clochette de l’Écologie a donc demandé aux jardineries d'arrêter de mettre en vente libre le Roundup, le célèbre désherbant de Monsanto. Ségolène Royal veut ainsi lutter contre les effets néfastes des pesticides. Les jardiniers amateurs n'ont plus qu'à se retrousser les manches et s'armer d'une raclette pour s'attaquer aux mauvaises herbes. Tout comme certains employés communaux de nos bourgs. En effet, ces derniers ne pourront pas toujours utiliser une balayeuse mutualisée ; les mauvaises herbes aimant souvent pousser dans des recoins dont l'accès est difficile avec un engin. Il reste bien le désherbage thermique. Ce n'est pas vraiment la panacée pour se débarrasser, entre autre, du liseron mais par contre c'est très efficace pour renforcer l'effet de serre. Les vivaces indésirables et envahissantes vont se réjouir.
Dominique Bré
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau