Comme au cabaret pour la galette des anciens

27 janvier 2012
Condé en Brie

La salle du Foyer Rural de Condé en Brie était comble en ce mercredi 25 janvier. En effet, dès 14h00, les anciens du canton ont débarqué en masse pour la traditionnelle galette des rois offerte par la Communauté de Communes. Descendant des autocars de tourisme, des voitures particulières, du train touristique, plus de 350 personnes ont ainsi répondu à l’invitation du Président de la 4CB, Éric Mangin et de la Commission de l’Action Sociale. Accueillis un à un à l’entrée de la salle par les représentants du territoire, les papys et mamies ont pu assister à un spectacle digne d’un cabaret parisien !
Le music-hall était en première partie de spectacle avec l’artiste sud-axonais Joël Delettre. Il venait à Condé pour la 24ème fois ! Pendant une bonne heure, il a ainsi revisité la chanson française en piochant notamment dans le répertoire de Franck Michael, Richard Antony, Jean Ferrat, Bourvil… Il n'a pas fait tourner de serviettes sur scène mais beaucoup de têtes  dans le public.
A l’entracte, le sympathique et dévoué personnel de l’Action Sociale s’éparpilla dans la salle pour offrir galette des rois, chocolat, café, jus de fruits aux aînés.
A la reprise, nos anciens sont restés scotchés devant les artistes qui prenaient place sur scène. En effet, ils ne s’attendaient pas à voir sortir de boites et de caisses magiques, un canard, des perroquets, des chiens en veux-tu en voilà, des colombes, une chèvre, des moutons, un lapin, un renard, bref, toute une troupe d’animaux et de volatiles. Car le second temps fort de ce spectacle était dédié à la magie. A la magie animalière, d’une part, avec Chris et à la magie traditionnelle, d’autre part, avec Rick. Chris et Rick, un duo d’artistes qui s’est produit dans les plus grands cabarets et notamment dans le plus grand cabaret du monde cher à Patrick Sébastien. Pendant plus d’une heure ce fut l’effervescence sur scène. De grands éclats de rire s’élevèrent de la salle, lorsque Rick fit monter près de lui des spectateurs pour effectuer en leur compagnie quelques tours de magie. Magicien demande vraiment des heures et des heures de travail ! Ça ne s'improvise pas, mais ça fait bien rigoler !
Le rideau tomba vers 17h30. Il était  temps pour le public de regagner son chez soi ou sa maison de retraite avec des airs et des images plein la tête!
Un grand moment de douceur en ces temps brutaux.
Dominique Bré
crédits photos : Dominique Bré



Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau