415 licenciements ?

18 décembre 2014

Ce mercredi 17 Décembre l'Assemblée Nationale a donc adoptée la réforme territoriale qui, dans un peu plus d'un an, fera passer de 22 à 13le nombre de régions de notre beau pays de France... Tout cela serait parfait si le vote entérinant cette proposition avait recueilli une vraie majorité parmi nos (ô combien) chers élus mais à l'examen du scrutin il faut se rendre à l'évidence seuls 16,5 % des députés se sont prononcés en faveur de ce redécoupage qui mécontente une majorité de Français...
Vous allez me dire qu'il n'est pas possible que moins de 100 élus sur les 577 qui composent la Chambre des Députés décident ainsi de valider un projet aussi important, qu'ils n'ont pas la majorité, que c'est antidémocratique, etc... Et bien si c'est possible puisque seulement 165 députés ont participé à ce vote qui s'est traduit par 95 voix pour, 56 contre et 11 abstentions...
Quid alors des 415 autres, où étaient-ils et que faisaient-ils ? Bonne question à laquelle malheureusement je ne puis apporter de réponse sauf à considérer que cette réforme, qui constitue un élément important de la future gestion du pays, leur inspire finalement peu de choses...
Dans n'importe quelle entreprise un salarié qui agirait avec ce genre de désinvolture se retrouverait rapidement sur les listes d'émargement du Pôle Emploi pour faute professionnelle grave, alors si les employeurs de ces fumistes, c'est à dire nous les citoyens lambda, décidaient de les virer ? Après tout 415 chômeurs de plus ou de moins...
Jacques Gille

 NDLR : vous trouverez dans le lien la liste des députés présents à cette  session :  Assemblée Nationale scrutins détail

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau