Un devoir de mémoire bien illustré

Baulen en Brie le 29 avril 2012

Richard Picavet

Initié par Bruno Lahouati et son équipe municipale, le mur de mémoire vivante situé place Daniel Beaucreux à Baulne en Brie a encore reçu de nombreux témoignages forts lors de la journée nationale de la Déportation. Dimanche dernier 29 avril, sous la présidence de M. Richard Picavet, maire de La Celle sous Montmirail, les élèves de 6ème et 5ème SEGPA (1) du collège Jean Rostand de Château-Thierry ont lu leurs haïkus (2) et présenté leurs dessins en hommage aux déportés du canton. Les textes d’autres auteurs ont été également apposés sur les quatre stèles du mur. Tout comme les habitants, de nombreuses personnalités étaient venues également honorer les déportés. On pouvait ainsi noter, outre la présence de nombreux maires, élus des communes avoisinantes et forces de Gendarmerie, celle de Mme Isabelle Vasseur, député de la 5ème circonscription de l’Aisne, de MM. Eric Mangin, Conseiller Général du canton de Condé en Brie, Jacques Krabal, maire de Château-Thierry, Georges Fourré, Conseiller Général du canton de Charly sur Marne et représentant M. Yves Daudigny, Président du conseil Général de l’Aisne.Une magnifique journée de rencontre entre les générations et de transmission de la mémoire de la déportation.
lire aussi notre article Poèmes et dessins des collégiens sur le Mur de mémoire vivante
Dominique Bré
Crédits photos : Dominique Bré
 (1) SEGPA : Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté.
(2) haïkus : forme poétique très codifiée d’origine japonaise.

Ajouter un commentaire