Château Thierry : En mémoire des victimes de la déportation

27 janvier 2015

C'est le 27 janvier 1945 en début d'après-midi que l'Armée Rouge libèrait les 7000 déportés encore internés dans le camp de concentration d'Auswitch-Birkenau qui, en un peu de cinq ans avait vu arriver dans ses enceintes environ 1,3 million de prisonniers dont 1,1 million avait péri, victime de la barbarie nazie.
C'est avec 24 heures d'avance que ce 70ème anniversaire a été célébré à Château-Thierry devant le Monument aux Déportés érigé au bas de l'avenue de Soissons où étaient réunis porte-drapeaux et personnalités ainsi que des élèves de l'école primaire des Filoirs et du lycée Jean de La Fontaine.
Après avoir écouté la chanson « Nuit et Brouillard » de Jean Ferrat une brève évocation de ce que fut la déportation précéda une intervention du sous-préfet et un dépôt de gerbes avant la conclusion du député-maire qui rappela la nécessité de garder la mémoire de ce passé que certains tendent à minimiser voire même à ignorer.
Jacques Gille
Crédits photos : Jacques Gille

Ajouter un commentaire