QUAND LA GEOGRAPHIE PERD LE NORD

08 Janvier 2019

QUAND LA GEOGRAPHIE PERD LE NORD

 

A l'époque (d'accord c'était au siècle dernier) où je fréquentais les établissements de l'Education Nationale j'ai appris (entre autres) via quelques cours de géographie à placer sur une carte de France les principales villes de l'hexagone ainsi que les principales lignes de son réseau ferré et même à tracer tant bien que mal ses grands cours d'eau et je savais même situer les principaux états des différents continents poussant même jusqu'à en pouvoir citer quelques capitales.

Comprenez donc mon interrogation lorsque je découvre que le Dakar – cette stupide épreuve dont les effets polluants ne semblent guère émouvoir les défenseurs de notre belle planète – loin de ravager les pistes sénégalaises emmène sa caravane destructrice de l'environnement du côté de l'Amérique du sud !

Il y a de quoi y perdre le nord mais il est vrai qu'à une époque où le Tour de France pourrairt prendre un de ces jours son envol de New York il ne faut s'étonner de rien. Alors à quand un rallye de Monte Carlo – autre facteur de pollution – disputé du coté de l'Australie ???

 

Gilles Kappler

 
Ajouter un commentaire