4CB : Stratégie budgétaire

assemblee-communautaire.jpg13 avril 2012
Condé en Brie
Dans les communes ou communautés de communes, c’est la pleine saison de préparation des budgets. Jeudi soir 12 avril, la Communauté de Communes de Condé en Brie (4CB) n'a pas dérogé à la règle, en procédant à l’examen des comptes administratifs 2011 et aux votes des budgets primitifs 2012. Pendant plus de 03h15 et devant un parterre de représentants communautaires extrêmement attentifs, Eric Larose, directeur de la 4CB, a disséqué moults budgets de la Communauté.
En préambule, il a rappelé aux élus que la Communauté de Communes devait avoir une stratégie budgétaire.  "Il faut dégager le plus d’épargne possible." a souligné le Directeur, habitué à manier la finance publique. L’épargne étant le résultat des recettes moins les dépenses. En un mot, plus vous montrez aux financiers -en l’occurrence le Crédit Agricole pour la 4CB- que vous faites des efforts, plus vous avez de chances de voir vos dossiers examinés d’un œil bienveillant par ces derniers.  "La 4CB n’est pas une collectivité à risques."  a indiqué son président Eric Mangin. Sur "l’échelle des risques", une collectivité est une bonne élève si elle est située en dessous de 4. C’est une pestiférée, si elle est au-dessus de 8. La 4CB pointe à 5,25. "Et à 5,25, si on va chercher un emprunt, on nous en donne la moitié." constate Eric Larose. Il y a donc du pain sur la planche pour les décideurs du territoire qui n’ont pas, non plus, la tâche facile face au représentant du Trésor Public. En effet, il semblerait que ce dernier ait trouvé de très nombreuses incohérences, datant pour certaines du début des années 2000, dans la "compta" de la 4CB. Bref, il est demandé impérativement de remettre de l’ordre dans les comptes!
Un point noir a fait une nouvelle fois surface lors de cette séance : le budget assainissement. Il est plombé par un déficit abyssal ! Michel Geucier, maire de Trélou sur Marne, a profité de l’examen de ce budget pour porter à la connaissance des élus la démarche entreprise par une association de sa commune -Nos ronds dans l’eau- visant à faire baisser le prix du m3 d’eau dans toutes les communes du territoire. Le Président Mangin ne serait pas opposé à cette adhésion. Toutefois, "Il y a 646 000 € de déficit à réduire avant de renter chez Noréade" précise-t-il. Effectivement, c’est loin d’être une goutte d’eau.
La fiscalité 2012 va augmenter de 2% (vote : Pour. 3 abstentions). Les taux des différentes taxes seront les suivants : taxe d’habitation : 8,93%, taxe foncière : 6,36%, taxe foncier non bâti : 10,33%, Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) : 7,56% et Fiscalité Professionnelle de Zone (FPZ) : 20,13%.
Le taux de la Taxe Ordures Ménagères (TOM) 2012 a été maintenu à 17,99% (vote: Pour.1 abstention).Une bonne nouvelle pour les habitants qui ont acheté un composteur afin de réduire le poids de leurs déchets ménagers. Des solutions sont en cours d’examen pour faire baisser ce taux, comme le développement du compostage ou encore l’amélioration du tri. Bruno Lahouati, responsable de la Commission Environnement, a rappelé aux élus que "plus on enfoui, plus ça coûte." Il a également indiqué que les 3 déchetteries du territoire (Artonges, Condé en brie, Trélou sur Marne) avaient reçu 28 800 visites en 2011. "Les déchetteries explosent. Les coûts explosent !" a-t-il martelé.
En conclusion, le budget général 2012 de la 4CB a été adopté. A noter : 2 voix contre et 1 abstention.
Dominique Bré
Crédits photos : Dominique Bré

Commentaires (1)

1. ArP 16/04/2012

"Il y a 646 000 € de déficit à réduire avant de renter chez Noréade".... Je propose un solution !!! L'USESA vient de constater des résultats s'élevant à 8 201 705€ avec un résultat 2011 de fonctionnement de 1 530 012€ à rajouter au résultat de fonctionnement des années précédantes, à savoir, 5 712 115€.... Au niveau fonctionnement, on arrive donc à un résultat cumulé et reporté à 7 242 128€....
Divisons ce chiffre par le nb d'abonnés totals de l'USESA (environ 26 000) et multiplions le résultat par le Nb d'abonnés composant la 4CB (environ 4180).... Vous avez trouvé le financement pour les 646 000€ de déficit... L'eau ne doit-elle pas payer l'eau ??? Il serait temps d'appliquer cette loi !!

Ajouter un commentaire