Passy sur Marne : Les 100 ans de Simone Goret

 

20 novembre 2009
Brigitte Letellier

Pas
sy sur Marne : Les 100 ans de Simone Goret

 
"Vieillir est encore le seul moyen qu'on ait trouvé pour vivre longtemps"




C'est par cette citation de Sainte Beuve que Richard Mercier, maire de Passy sur Marne a terminé son discours en l'honneur de Simone Goret, habitante du village qui fêtait samedi son centenaire.Les  100 ans de  Simone Goret à Passy sur Marne
Pour l'occasion, la salle communale était pleine de monde : la famille de Mme Goret et de nombreux amis.
Dans son discours, le maire est revenu sur le parcours de Simone (voir encadré), un discours émaillé d'anecdotes et d'humour qui a bien amusé l'assistance.
l'édile a en effet 
énuméré chronologiquement les évènements qui ont marqué le monde, et Passy sur Marne depuis la naissance de Simone.
Pour en citer quelques uns : Simone aura donc connu deux passages de la comète de Haley - ce qui est rare on en conviendra -  l'invention du néon,le naufrage du Titanic, le survol de l'étang de Berre par un hydravion, l'interdiction en 1910 votée au conseil municipal de Passy sur Marne d'établir un débit de boisson à moins de 100 mètres de l'église, l'école et le cimetière, l'épidémie de coqueluche en 1914 à l'école de Passy, évidement la 1ère guerre
mondiale....et la deuxième , l'installation d'une clochette à l'école (laquelle a été cassée par l'un des arrières petits fils de Simone ).... Mais elle n'a pas connu les dinosaures  fait semblant de regretter Monsieur Mercier.
Non bien sûr pas de dinosaures  sur le parcours de Simone, mais deux chapardeurs de fraises et de framboise :le maire lui même, et un autre galopin du village.
Et comme l'heure est aux confidences, il avoue son délit qui date de quelques années déjà.
Mais tel est pris qui croyait prendre car Simone à qui on ne la faisait pas saupoudrait régulièrement ses fruits avec de la poudre blanche destinée à faire fuir les mulots.
Ce qui a fait stopper direct les larçins. En fait la poudre blanche n'était que du sucre en poudre.
Pour se remettre de tant d'émotion suscitée par tous ces souvenirs, l'assistance a ensuite partagé le verre de  l'amitié avec sa centenaire.
On n'a pas tous les jours vingt ans dit la chanson.
Alors cinq fois vingt ans pensez donc !
Toute la rédaction de Basdelaisne souhaite à Simone encore de belles et heureuses années.

Brigitte Letellier & Philippe Godard
Crédits photos :  Brigitte Letellier

 

Le parcours  de Simone

Simone est née le 14 novembre à Ainay dans l'Allier.Au lendemain de la 1ere guerre mondiale le père de Simone, charpentier de son état était dejà installé à Passy pour la reconstruction du village et la réfection de l'église.IL sera rejoint par la petite Simone alors agée de onze ans accompagné par sa maman et ses frères et soeurs.

Scolarisée à Passy Simone obtint son certificat d'études à Condé avant d'apprendre le métier de couturière à Dormans où elle allait chaque jour en vélo par tous les temps.

Elle travaille ensuite chez des particuliers en faisant du raccommodage et des vêtements. Elle se maria en 1927 avec André à Passy où naquit leur fille Yvette. Elle apprend ensuite les métiers de la terre (élevage, viticulture, agriculture). Sa fille Yvette lui a donné deux petits enfants Jacqueline en 1950 puis à Denis en 1954.

Jacqueline s'est mariée avec Michel et sont nés, en 1970 Laurent et, en 1973 Dominique.

Maxime, Mélanie et Lillian sont ensuite venus complèter ce joli tableau de famille.
B.L

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau