Marchais en Brie : voeux du conseiller général et président de la communauté de communes

25 janvier 2009

Marchais en Brie

Les voeux du conseiller général et président de la communauté de communes

Voeux Marchais en Brie dans  l'Aisne Eric Mangin conseiller général et président de la communauté de communes du canton de Condé en Brie a présenté ses vœux dans la nouvelle salle communale de Marchais en Brie en présence des vice présidents de la structure intercommunale, de Jacques Krabal président de l'Ucssa et d'Isabelle Vasseur député de l'Aisne. Marchais en Brie : Voeux

Après une brève introduction de Alain Moroy maire de Marchais en Brie, Eric Mangin a fait un tour d'horizon sur la crise, objet de toutes les inquiétudes actuellement.

   
Il s'est ensuite longuement attardé sur la 4CB (communauté de communes du canton de Condé en Brie) de laquelle il assure la présidence depuis les dernières élections.
De nombreuses modifications sont prévues prévient le président notamment l'action sociale avec les services à l'enfance, (ALSH) pour lesquels un partenariat ave les Francas vient d'être signé. Point sur les relais assistantes maternelles également nommés services petite enfance au sein desquels sont organisés des ateliers d'éveil et l'aide à la professionnalisation des assistantes maternelles, l'aide à domicile avec 38 aide ménagères (petits soins, toilettes ménages aux personnes âgées) , les maisons de retraite (4) qui hébergent 92 résidents, un service qui se professionnalise de plus en plus et qui est en évolution. Le président
souhaite mutualiser toutes ces branches afin de créer un « service complet » et aussi une « cellule de veille » afin de « pouvoir orienter et travailler avec les familles et de les accompagner » »L'action sociale est une entreprise unique c'est du moins ce qu'il ressort de ses propos.

Tour d'horizon sur la partie économique qu'il « faut travailler très fortement » notamment sur la ZAC de Condé en Brie afin d'y Voeux Marchais en Brie dans  l'Aisne installer de petites entreprises. Le tourisme n'est pas oublié avec l'activité du syndicat d'initiative auquel il faut impulser plus de dynamisme pour former une action « économique et touristique sur le canton ».
La voirie avec ses 165 Kms de routes à entretenir n'a pas une dotation suffisante regrette t-il ensuite. Cependant la 4 CB ne compte pas se séparer de cette compétence .
L'environnement avec le contrat global signé entre la 4CB et l'agence de bassin fait partie des compétences les plus importantes, surtout avec l'assainissement (collectif et non collectif) programmé pour certains villages ainsi que la construction de stations d'épuration.
Pour les rivières, le président rappelle qu'un travail a été conduit avec les 300 riverains qui se partagent 450 parcelles.

Pour terminer, le président souhaite que la communauté de communes travaille en étroite relation avec l'UCCSA (union des communautés de communes du Sud de l'Aisne) au programme de Pays. Il insiste sur l'importance d'une cohérence territoriale.

BrigitteLetellier

crédits photos Brigitte Letellier


Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau