Si Dieu voyait ça !

20 novembre 2010
La Chapelle-Monthodon

Eglise La Chapelle-Monthodon 18 mois de travaux, une facture de 435 000 € HT, c' est Eglise La Chapelle-Monthodon le bilan de la restauration du clocher de l' église de la Nativité de la Sainte Vierge à La Chapelle Monthodon. De nombreux corps de métiers ont oeuvré sur ce chantier (maçons, couvreurs, tailleurs de pierre...) dont la réception a eu lieu le 6 juillet dernier. Ah qu' il était beau le clocher de l' église ! On ne voyait que lui en passant sur la route qui mène de Condé en Brie à Dormans ! Il rayonnait dans toute la vallée du Saconnay ! L'abbé GANDON, de la paroisse Notre Dame des Trois Vallées, avait fait le déplacement dans le village pour bénir le nouveau coq ! Même la députée de la circonscription, en visite dans la commune le 22 juillet, avait été émerveillée par cette magnifique restauration ! Hélas, trois fois hélas, après seulement 4 mois, la joie des habitants du village est sérieusement
 ternie, tout comme d ailleurs l' éclat du clocher. Le ravalement Eglise La Chapelle-Monthodond' une face, certes située côté Nord, est déjà partiellement revêtu d une pellicule "vert mousse" ;  le tanin du chêne des abat-son s' est répandu sur les murs, sans parler des déjections des pigeons qui ont retrouvé leur obsvervatoire ! Les travaux ont été pilotés pendant toute la durée du chantier par un architecte dont les émoluments se seraient montés à environ 40 000 €. Certains matériaux prescrits, notamment le chêne qui a remplacé l' ardoise pour les abat-son, étaient - ils les mieux appropriés ? Qui doit faire son mea culpa dans tout ça ? Dieu seul le sait !

Dominique Bré
Crédits photos : Dominique Bré

 

Commentaires (1)

1. Gandon henri 29/11/2010

Bien sûr qu'il le voit ! et il en sait plus que nous !

Ajouter un commentaire