Yes !

19 janvier 2013

Le coureur cycliste Lance Armstrong a donc reconnu s’être dopé lors des ses participations au Tour de France. EPO, testostérone, transfusions, j’en passe et des meilleures : il a goûté à tout ! D’après ce qu’il se murmure ici et là, l’Américain semblerait s’orienter maintenant vers une carrière politique. Dans un premier temps, le poste de Gouverneur du Texas le brancherait bien. Après avoir traficoté les pistolets d’urine, il a peut-être l’intention de traficoter les pistolets des Texans afin que ces derniers tirent plus vite que leur ombre. Un sacré killer !
 Dominique Bré

Ajouter un commentaire