Une question d'adresse

29 novembre 2014

Emotion (et indignation?) au terme d'une récente réunion du conseil municipal de Château-Thierry avec la révélation fracassante qu'une élue du Front National ne réside pas à l'adresse déclarée lors de son dépôt de candidature !A vrai dire voici un scoop quelque peu éculé puisque chacun sait de longue date que madame Fecci-Pinatel, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, réside à Trélou-sur-Marne et que c'est par l'un ces tours de passe-passe que permet le code électoral qu'elle peut siéger au sein de l'assemblée communale castelthéodoricienne.
Un tour de passe-passe qui ne concerne d'ailleurs pas qu'elle mais qui est en vigueur depuis bien des lustres un peu partout dans notre beau pays de France, tenez je vais vous rafraîchir la mémoire en vous rappelant que depuis plus de quarante ans il n'est pas un maire de la cité des fables qui ait résidé dans la bonne ville de Jean de La Fontaine :
-      1971 – 1989 : André Rossi, installé aux Roches un hameau de Chézy-sur-Marne
-      1989 – 2008 : Dominique Jourdain, résidant à Essômes-sur-Marne
-      depuis 2008 : Jacques Krabal, résidant à Brasles commune dont il fut maire de 1983 à 2008
Loin de moi l'idée de faire un procès d'intention à qui que ce soit mais on ne m'empêchera pas de penser que ces questions de domiciliation relèvent de la (mal)adresse...

Jacques Gille

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau