Une pilule à retardement

2 décembre 2014

Là où il se trouve, l’abbé Soury doit se bouffer la soutane. Des scientifiques russes viennent en effet de créer ni plus ni moins qu’une pilule de jouvence ! Un truc nettement plus chiadé que la potion du curé concoctée pour les cas d’insuffisance veineuse. L’invention russe est en fait une pilule miracle qui permettrait de vivre jusqu’à 120 balais ! Les scientifiques ont découvert un antioxydant permettant de retarder le processus de vieillissement. Ça nous laisse quand même bouche-bée. Sauf que ce n’est pas la peine de rester 107 ans la bouche ouverte, car pour l’instant, seuls des rats, poissons, chiens et souris à poil ont eu le droit de prendre le comprimé. Comme toute pilule, c’est dur à avaler, mais c’est comme ça !
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau