Un serpent de mer

27 octobre 2014

De -10% à -15% chez Sarkozy. -30% chez Bayrou. Jusqu’à -50% chez Juppé ! Le rabais sur le nombre de parlementaires connaît une sacrée inflation. Surtout depuis la proposition du maire de Bordeaux. A ce rythme là, il ne va plus en rester bézef ! Enfin s’il ne reste que ceux mouillant leur chemise à l’instar du député Jacques Krabal -33 semaines d’activité au cours des 12 derniers mois, 55 présences en Commission (Développement durable), 51 interventions en Commission, 138 interventions longues en hémicycle, 980 amendements signés, 1 rapport écrit, 4 propositions de loi signées, 8 questions écrites, 7 questions orales- passe encore. Sauf que certains élus pourraient bien rester accrochés aux trous de l’écumoire. Comme le député Balkany par exemple. Quand on observe de près son activité parlementaire, on comprend pourquoi il porte toujours la même chemise rose saumon ! 6 semaines d’activité au cours des 12 derniers mois, ça vous parle ?! Certes, il a été mis en examen. Mais ce n’est tout de même pas pour des soucis de santé. La Santé, ça irait bien pour le député-maire de Levallois-Perret. Diviser le nombre de parlementaires par 2 serait un bon signal selon Juppé. Il peut toujours être au fluor son signal. La rigueur et les restrictions sont toujours pour les Sans-dents !
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau