Un poids lourd quitte le convoi

20 mars 2013

Fin de parcours gouvernemental pour le ministre du Budget. Jérome Cahuzac vient donc d’abandonner ses collègues. En tant qu’ancien spécialiste de la transplantation capillaire, il va pouvoir se faire des cheveux le gars. En effet, lorsque la présomption d’innocence s’abat sur un politique, il a du mal à s’en remettre ! Avec Woerth, on a eu droit aux courses de chevaux, avec Cahuzac ce sont les courses de cheveux ! Il faut tout de même reconnaître que ce dernier a fait preuve de moins d’entêtement que le ministre de la Droite. Quant au patron de Médiapart, le poil à gratter des puissants, il n’a pas intérêt à se retrouver dans les pattes du démissionnaire ; sinon gare à sa chevelure et à sa... moustache ! Edwy Plenel sans sa moustache se retrouverait alors comme Sanson à qui la perfide Dalila avait rasé l'opulante chevelure. Sans force.
Dominique Bré

Ajouter un commentaire